+33 (0)1 53 20 19 19 : lundi - vendredi, 10h30 - 13h00 / 15h30 - 17h30 (17h vendredi)
ffsnw@ffsnw.fr

Dans la tête de Christophe DUVERGER, entraîneur national

Retour sur les émotions fortes vécues aux Worlds en Malaisie

Les mots de Christophe DUVERGER

« Il est 7h du matin et je viens d’ouvrir les yeux. Je scrute le plafond et je tente de reconnaître la pièce dans laquelle je me trouve. Je suis bien en France et plus particulièrement à Roquebrune-sur-Argens où je viens de retrouver l’Équipe de France pour les Championnats d’Europe U14 et U17 Ski 2019.
Ce sont les cinquièmes Championnats que j’enchaine depuis fin juin. Après le Canada, l’Espagne, l’Ukraine et la Malaisie, c’est ici que va s’achever ma saison internationale 2019. Que de bons souvenirs, que de belles histoires à raconter ! L’espace de quelques minutes, je replonge dans ma mémoire et je pense à nouveau à la Malaisie et à ces Championnats du Monde Open qui viennent de s’achever il y a quelques jours.
Que dire de cette Équipe de France qui nous aura fait vibrer durant dix jours ? Des milliers de détails passent dans ma tête à toute vitesse, mais après réflexion, voilà les quelques moments clefs que je retiendrais et que j’aimerais dédier à tous les entraineurs qui œuvrent tous les jours pour préparer nos skieurs et sans qui le niveau français ne serait pas ce qu’il est actuellement.
Mes premiers souvenirs sont sans aucun doute les prestations de Louis DUPLAN-FRIBOURG et de Tanguy DAILLAND lors des éliminatoires de Saut qui ont lancé l’équipe de la plus belle des façons. Louis en réalisant 63m70 va entrer dans cette finale de Saut Hommes où nous n’avions pas eu de finaliste depuis de nombreuses années. Il y a bien entendu le coup de Slalom de Thibaut DAILLAND lors des éliminatoires, qui après avoir été privé de finale Figures, revient dans la course au Combiné et prouve à ses adversaires qu’il est toujours là, qu’il va se battre et qu’il va falloir compter sur lui !
Il y a également eu les coups de ski de Ambre FRANC et d’Alexandre POTEAU lors des finales qui prouvent tout le potentiel qu’ils possèdent. Ils passent malheureusement tous les deux juste à côté des podiums pour une figures juste hors temps ou une troisième bouée mal négociée. Et comment ne pas parler de Emma BRUNEL et de cette finale de Saut tant attendue et si bien gérée pour sa première participation. Comment ne pas avoir aussi une pensée pour Sacha DESCUNS qui ne trouvera pas ses marques en finale et qui passera à côté du podium mais qui aura marqué ces Worlds par son talent et sa générosité envers le groupe !
Et puis bien sûr, il y a eu ce samedi 17 aout, notre journée ! Nos médailles individuelles dans un condensé de bonheur, de larmes et de cris.
Tout d’abord celle de Pierre BALLON, après deux parcours rock’n’roll où il a skié à fond, sans retenue et avec l’envie. Il remporte une magnifique médaille d’Argent largement méritée et qui nous rend tous si fiers ! Et enfin, après plus de 43 ans d’attente, le titre suprême qui revient en France grâce à la combativité, la technique et la puissance de Manon COSTARD, notre nouvelle Championne du Monde Slalom, whouaou !
Tout cela restera à jamais gravé dans ma mémoire et je suis heureux d’avoir pu le partager avec une équipe d’encadrement que tous les autres capitaines m’enviaient. Tout d’abord Pierre DELAMOTTE, notre doc’, celui qui se levait tous les matins pour échauffer les skieurs et les orienter pour qu’ils soient au top de leur forme. Romain BRASSEUR, notre « kiné » qui s’est donné sans compter pour activer les jambes de nos skieurs et aider les athlètes lors des périodes de récupération. Sans eux les physiques n’auraient jamais donné autant de performances, merci les papas !
Et puis surtout, comment ne pas mettre en avant mon collègue et ami, Sébastien CANS ? Le roi de l’organisation, celui avec qui j’ai le plus partagé mes joies et mes angoisses depuis des années, avec qui nous avons imaginé l’évolution de ce groupe et co-construit l’organisation actuelle de nos équipes. Sans lui, nous n’aurions jamais été capable de vivre cette aventure aussi sereinement.
Dans deux ans, nous serons de nouveau en route pour de nouveaux Championnats du Monde, et il semblerait que l’organisation ait été confiée à un club américain en Floride. Alors, dimanche soir, l’Equipe de France s’est fixé un objectif pour 2021 : battre les américains chez eux !
Donc si certains d’entre vous se demandent quoi faire courant septembre 2021, j’ai une petite idée, pourquoi ne pas organiser un voyage aux US pour venir skier un coup en Floride, puis soutenir et encourager votre équipe dans sa quête vers l’Or ?”

espace club

calendrier

Prochains évènements

Prochains événements
7 – 15 décembre
Salon Nautique de Paris – Nautic 2019

Encore plus d’infos

Encore plus d'infos sur les réseaux

Icône Facebook Icône Twitter Icône Instagram Icône Youtube

Instagram

Newsletter